Top Site


Votez pour nous toutes les deux heures ♥

Partagez | 
 

 Fitzgerald Conley | Inspecteur de Police et mafieux infiltré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Maître des Cartes


Messages : 68
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Fitzgerald Conley | Inspecteur de Police et mafieux infiltré   Sam 11 Jan - 17:14
Fitzgerald Conley

Hazama | BlazBlue


Qui suis-je ? Voilà une bonne question. Je m'appelle Fitzgerald Conley, mais vous pouvez m'appeler Fitz, j'ai 27 ans. Je suis Anglais, né(e) à Oxford. Aujourd'hui je suis un(e) Agent de Scotland Yard, et mon métier est Inspecteur de police. Du point de vue de la race je suis un(e) Loup garou. Sinon, je suis Célibataire et puisque tu es si curieux, sache que je suis Hétéro avec une préférence pour les jolies rouquines..



More about

A genoux, minables !


◘ Un vrai homme de terrain
◘ Toujours à l'affut, prêt à dénicher des indices
◘ Il a l'œil pour ça, un vrai don, on pourrait même dire qu'il a du Flair...
◘ Mais il n'aime pas faire partager ses découvertes.
◘ Il adore endosser le bon rôle
◘ Et snobe royalement les autres, quels qu'ils soient.
◘ Il a un orgueil sur-dimensionné qu'il adore montrer
◘ Il a un certain talent pour le piano.
◘ Mais aussi dans l'art de faire disparaître des preuves.
◘ Et le pire ? C'est que personne ne le remarque.
◘ Il ne craint que deux choses: la Famille Gioto et la pleine lune...


Once upon a time...

Change d'air avant que je ne dévore ta chair !


Fitz est pour ainsi dire, un véritable enfoiré quand il s'y met. Il est hautain, considère tout le monde de haut. Pour lui, le reste de la populace devrait s'estimer heureux qu'il s'occupe des crimes et parvienne à les résoudre pour eux. On devrait l'aduler, l'admirer, baisser les yeux devant lui. Il se croit parfait et il ne peut s'empêcher d'y croire. Narcissique ? Oui on peut dire ça...
Par ailleurs, il parvient justement à dégager un charisme suffisamment fort pour tenir en respect les autres.
Les plus bas gradés dans la police s'exécutent toujours lorsqu'il donne un ordre de peur de froisser Fitz. Et s'il y a bien une chose à ne pas faire, c'est bien ça. Il a une patience d'or, mais il arrive parfois que certains jours, il se montre particulièrement plus irritables que d'autres. Bizarrement, ça coïncide toujours lorsque la lune est pleine.

Comme on vous l'a dit, il est narcissique, aussi il n'apprécie que sa compagnie. Cependant il lui arrive de faire des exceptions. Certains individus parviennent à sortir du lot et se faire respecter par Fitz. Obtenir cela de lui est très glorifiant et est même un honneur venant de ce policier. Généralement il n'accorde ce privilège qu'à ceux qui ont fait leur preuve et ont réussi à le convaincre de leur talent. Quel qu'il soit. Dans le travail, dans une activité ou même dans leur personnalité. Peu importe leur sexe, leur profession ou leur âge, il suffit de l'impressionner et le tour est joué. Mais il n'est pas quelqu'un de crédule aussi la tâche reste tout de même ardue.

Même s'il reste quelqu'un d'abordable et toujours entouré, il est en vérité très solitaire, dissimulant un secret qui le ronge. S'il se fait remarquer et se vante sur ses talents c'est pour ne pas montrer cette obscurité qui le hante dès qu'approche la pleine lune. Car même s'il est assez content d'avoir ses sens beaucoup plus aiguisés que les humains, il n'assume pas d'être un Loup-Garou.
Il n'est pas né ainsi et c'est bien la raison de son rejet. Il a été un jour mordu quand il était enfant. Le loup fut tué plus tard mais il était trop tard pour lui. Il en garde la trace dans son flanc gauche, dévoilant  de chaque côté, les marques de la morsure, la créature l'ayant agrippé par la taille. Il a survécu par miracle et ce souvenir le hante souvent les lendemains de pleine lune.
Comme si cela ne lui suffisait pas il a déjà commit des méfaits sous sa forme lupine qui le plonge dans le remord constant.
Ce qu'il fait humain, il l'assume pleinement et le revendique, mais en loup, il n'y arrive pas car il ne se contrôle pas.

Et cela l'a entrainé droit dans les ennuis. Il s'est un soir transformé avant de pouvoir rentrer chez lui et s'est mit à faire des ravages dans les ruelles, jusqu'à tomber sur un groupe d'hommes. Il ne le su qu'en revenant à lui, qu'il s'agissait de la Mafia. Isolé dans une salle sans qu'il ne comprenne pourquoi, un homme avec une cicatrice sur le visage vint le voir et lui parler. Il s'agissait de Primo Gioto, le parrain. Il était parvenu à l'enfermer avant qu'il ne morde d'autres personnes. Dans un sens, il l'avait sauvé... Mais à quel prix ? Primo fut clair: Il devait éponger sa dette en acceptant de travailler pour lui et devenir un agent infiltré au sein de la police. Une tâche à la fois délicate et extrêmement facile. Lui qui était déjà officier, cela ne fut pas un grand problème. Le vrai soucis était qu'il devait à présent dissimuler des preuves pouvant accuser la Famille lorsqu'elle intervenait sur le terrain ou apporter des informations lorsqu'une affaire intéressait Primo.
Il détestait cela, mais bien rapidement, il prit de l'assurance et les compliments que lui donner le chef de la mafia lui donnait une certaine satisfaction. Au final il y prit goût et est à présent l'un des meilleurs hommes de main de Gioto tout en restant un policier.
Par ailleurs, il lui a donné la possibilité de venir lors des soirs de pleine lune pour se terrer dans une pièce où aucun habitant ne peut l'entendre hurler et grogner.



Relationship

On dit souvent que j'ai du mordant...


Primo Gioto
Le chef mafieux pour lequel il travail. Alors qu'il s'était retrouvé embarqué contre son gré dans ses affaires, il a finit par y prendre goût et se considère un peu comme un de ses meilleurs éléments. Bien sûr il fait cela sous couverture, jouant double jeu avec brio. Son rôle consiste principalement à dissimuler des preuves de scènes de crime lors de règlements de compte afin que la Famille ne soit pas accusée. Il apporte parfois des doubles de documents confidentiels si jamais Primo a la lubie de vouloir en savoir plus. Chose qu'il fait de plus en plus à cause des meurtres aux cartes, son chef voulant dénicher le tueur de l'un de ses hommes et cela, en n'hésitant pas à s'en prendre à des suspects potentiels. Il n'apprécie pas trop cette façon de faire mais il ne peut rien dire, son poste d'Inspecteur étant en jeu... Sans oublier qu'il sait son secret et pourrait le dénoncer.


Valentine Lefevre
Sa petite « chatte française » comme il aime le dire. Il n'est pas du genre à se laisser avoir par les jolies yeux d'une demoiselle, mais pourtant elle est parvenu à le charmer. D'une manière des plus surprenantes. Alors qu'elle s'incrustait sur une scène de crime sans scrupules, il est venu la voir pour la faire partir. Son ton était violent et il était en rogne suite à l'approche de la lune. Pourtant, alors que d'ordinaire les gens évitaient de trop l'approcher quand il était dans cet état, elle resta imperturbable, comme habituée à ce genre de remontrances et lui cloua son clapet et lui lançant quelques réparties bien placées. Pour la première fois, Fitz ne sut répliquer et fut contraint d'abdiquer. Depuis, à chaque fois qu'il la croise, il s'attache de plus en plus à elle, celle-ci se montrant en réalité très agréable quand on ne la provoque pas. De plus il sait qu'elle adore le monde du paranormal. Lui, le loup-garou, sait qu'il ne risquera donc pas de la faire fuir si elle découvre son secret. Malgré lui, il a tendance à venir la draguer quand il la croise et lâche toujours quelques informations qu'il ferait mieux de garder pour lui.


Bartholomew Nicolson
La relation qu'il a avec lui est assez étrange quand on y pense. Il l'a  un jour rencontré lors d'une sordide affaire de meurtre. L'épouse de Bartholomew fut retrouvée massacrée dans une rue, apparemment attaqué par un animal. L'apothicaire était tellement dévasté par la perte de sa femme que Fitz se mit en tête de le soutenir dans cette épreuve, venant le voir très souvent. Finalement, une amitié naquit entre eux et à présent ils s'entendent très bien. Le veuf a reprit un peu plus de confiance en lui malgré son teint blafard et Fitz s'est trouvé un point d'attache quand il a besoin de faire une pause dans ses pensées. La seule ombre dans ce tableau et qu'en réalité Fitz vit dans le remord constant en le voyant car il n'est autre que le monstre qui a tué sa femme, un soir de pleine lune.


Scott Evans
Le légiste de Scotland Yard. Malgré le fait qu'il côtoie les cadavres à longueur de journée, jamais il ne sent la mort, une chose qui épate Fitz et son flair aiguisé. Il a réussi à entrer dans son petit groupe restreint d'ami par son talent pour dénicher des informations capitales rien qu'en observant un corps allongé sur sa table.
Le loup a tendance à venir le voir pour savoir où il en est dans ses découvertes. Même s'il évite au maximum d'aller dans cette pièce morbide. Mais évidemment, il ne reçoit jamais que des répliques habituelles du légiste qui n'aime pas donner de détails avant de finir son travail. Scott n'est cependant pas dupe. Il a remarqué qu'il venait le voir généralement quand la mort ressemble plus à une exécution qu'à une agression. Heureusement, il garde sa langue, ne se prononçant jamais sur les théories qui lui vienne. Fitz lui en ai reconnaissance mais s'en inquiète malgré tout. Cet homme est des plus étranges et il aimerait bien comprendre comment un sociopathe comme lui peut travailler dans la police sans être lui-même suspecter de commettre des forfaits sordides. Son calme et son indifférence colle des frissons à l'inspecteur, surtout quand il le dévisage en silence, le jugeant  avec impartialité. Comme s'il... lisait dans ses pensées. Dans un sens, il est aussi angoissant que Primo mais d'une toute autre façon.


Ethan Grayson
Son supérieur à Scotland Yard. Malgré le fait qu'il ne lui porte aucun intérêt, il se montre plus ou moins respectueux avec lui. Après tout, s'il est policier c'est bien grâce à lui. Se comporter mal avec lui pourrait lui faire perdre sa place et ça il ne veut pas que cela arrive. Aussi montre-t-il toujours patte blanche quand celui-ci se pointe et jamais vous ne verrez Fitz afficher un comportement hautain avec Ethan dans les parages. Une manie qui horripile les autres collègues qui osent lui tenir tête, mais il n'en a que faire. Après tout, on ne mord pas la main de celui qui vous nourrit...


Lawrence Blackwood
Un des rares policiers qu'il supporte. Même si bien sûr, il se passerait bien d'être importuné par qui que se soit, mais passons. Son flair aiguisé lui dit que Law n'est pas tout à fait humain et cela le turlupine, c'est bien pour cela d'ailleurs qu'il vient parfois l'aider, curieux de savoir qui est vraiment l'albinos. Scott semble savoir quelque chose mais ne se prononce jamais quand Fitz lui demande des informations. En revanche, il ne supporte pas sa manie de vouloir faire des câlins à tout le monde et a été très clair avec lui: s'il essaye de le faire avec lui, il lui met son poing dans la figure.


Joshua Davis
Leur relation est... tumultueuse. Pour faire simple, moins ils se voient et mieux ils se portent. Fitz s'amuse toujours à le snober royalement, trouvant son comportement chevaleresque complétement idiot. Et ne parlons pas de son humour qui ne fait rire que lui ! Non vraiment, il n'est rien à ses yeux et jamais il ne parviendra à gagner l'estime du loup. C'est déjà gentil de sa part d'accepter de travailler dans le même bâtiment, faut pas lui demander plus.


Gavin Strauss
Un petit importun qui ne passe hélas pas inaperçu. Ce fils à papa lui gâche la vie à chaque fois qu'ils sont sur le terrain ensemble. Ils n'ont pas du tout la même façon de faire les choses ou de les interpréter. Fitz aimerait bien avoir la paix lorsqu'il enquête, mais c'est sans compter que Gavin ne cesse de le déranger pour une raison ou une autre, lui faisant perdre patience. Surtout qu'en plus, ce garnement ose le contredire et désobéir à ses ordres. Et cerise sur le gâteau, il semblerait qu'il ne supporte pas sa douce Valentine, lui jetant des regards mauvais que le loup apprécie pas du tout. En résumé, ils ne se supportent pas du tout.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-london.forumactif.org
 

Fitzgerald Conley | Inspecteur de Police et mafieux infiltré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eric, un inspecteur de police Interroge [PV Gael]
» Inspecteur de police Ninzaburo Shiratori
» Italian police probe Vatican bank officials
» Wouyyyyy Mouvement étudiants: Après le haut ton, c'est le bâ-ton dit la police
» Entre l'autorité jucidiaire et Police judiciaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark London ::  :: Les Prédéfinis :: Prédéfinis du Staff-