Top Site


Votez pour nous toutes les deux heures ♥

Partagez | 
 

 Trust - Are You Scared of Death ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Trust - Are You Scared of Death ?    Mar 11 Fév - 19:17
Trust

Feat. Devitto - D-Gray Man


Qui suis-je ? Voilà une bonne question. Je m'appelle Trust, j'ai en apparence 24 ans (en réalité il a déjà des siècles d’existence !). Je suis anglais, né à un endroit dont je n'ai plus le souvenir. Aujourd'hui je suis un civil, et mon rang/métier est Prestidigitateur et chasseur de tête à mes heures perdues. Du point de vue de la race je suis un Démon, . Sinon, je suis célibataire et puisque tu es si curieux, sache que je suis attiré par les hommes surtout, mais je ne dis jamais non à tout ce qui est beau~.



More about

I really like games


◘ Les candies c'est mon truc. C'est comme les pommes. Surtout les belles pommes rouges.
◘ Les tours de magie ça me connaît, j'ai même envie de dire que je suis très fort dans le domaine
◘ J'adore jouer. Il faut que je joue. Tout le temps. Que je joue la vie des gens pour que ça donne l'ensemble très intéressant
◘ Je ne passe pas de contrat avec n'importe qui et je suis bien plus exigeant que je n'en ai l'air
◘ J'ai comme crédo "La fin justifie n'importe quel moyen" surtout quand il s'agit d'avoir quelque chose
◘ Les armes à feu c'est marrant
◘ Foutre la frousse ça m'éclate
◘ Je ne suis pas fou... juste un peu psychopathe
◘ Il vaut mieux ne pas me donner de l'alcool. Ca peut partir vite en sucette


What do you see in your mirror ?

Oh yeah, I'm so damn sexy~


Le cirque est en train de se mettre en place pour le prochain spectacle. Tout le monde répète son numéro, sauf un jeune homme qui a plutôt l’air de prendre son pied au soleil, dehors, allongé dans l’herbe. Personne n’ose venir le déranger. Et pourtant, le directeur du cirque ose venir lui mettre des coups de pieds aux fesses pour qu’il se lève se mette enfin à préparer son numéro de magie.

Le jeune homme se met à grogner sous son chapeau. Il se redresse, retirant le chapeau de son visage au trait fin maquillé par un drôle de maquillage autour de l’oeil gauche, le voilà en train de toiser le directeur du haut de son bon mètre quatre-vingts, tandis que le vent vient mettre encore plus la pagaille dans ses cheveux noirs ébène. Sa peau est légèrement matte, une frange cache des espèces de stigmates sur son front, et son regard ambre fixe sournoisement le vieillard qui a osé venir le déranger.


Etrangement, malgré sa taille fine, son corps svelte, le vieillard semble d’un coup mal à l’aise face à ce regard si perçant. Un sourire sardonique se dessine sur le visage du jeune homme qui dit de sa belle voix pleine de douceur qu’il viendra s’entraîner quand sa sieste sera finie. La nuit avait été longue. Deux petites tapes sur l’épaule du vieillard et le voilà avec une belle pomme dans la main.
Sa tenue se résume simplement à un vieux manteau noir assez long, un vieux vêtement blanc qu’il a transformé en débardeur, un pantalon moulant noir dont la jambe gauche a été coupée, des bottines noires.

Croquant dans sa pomme, le jeune prestidigitateur, s’éloigne des lieux, dans une démarche souple et élancée. Il y a une grâce indéfinissable dans ce garçon. Même son regard et ses manières laissent assez troublé et sans défense le directeur du cirque. Comme s’il sentait que contrarier le magicien pourrait conduire aux pires catastrophes. Il l’intrigue depuis qu’il est arrivé au cirque, mais malgré sa volonté de le rendre bien moins rebelle, il se retrouve toujours désarçonné par le regard et la voix du jeune homme.

Pendant ce temps Trust savoure sa pomme, passant de temps en temps les doigts sous le bandage de son cou. Il se satisfait pleinement de son image actuelle. Il se sait beau, mignon et surtout suffisamment séduisant pour arriver très souvent à ses fins. Il use de sa beauté physique pour plaire et le côté magicien est là pour vraiment bien dessiner les contours de son personnage. C'est un jeune homme séduisant qui fera battre le coeur de nombreuses personnes.

Mais à quel prix...



Because everyone is different...

Me ? Mad ? No way huhu


Son physique est un atout. Il le sait. Mais son caractère l’aide aussi dans ses petites affaires. Il n’est pas saint d’esprit, alors que son visage fait de lui un garçon aux airs tout simplement clownesque : un garçon faisant des facéties mais pas de mauvaises facéties. Erreur que de croire une telle chose. Mais Trust est ainsi. Il est tout simplement doué pour dissimuler cette part morbide et malsaine de sa personnalité. Il est une évidence que peu de personne ne sait : il aime le morbide. Et plus précisément, il aime faire partie des acteurs principaux du morbide. Et rien de mieux que d’être prestidigitateur pour rendre la chose encore plus diabolique. Il est effrayant par son esprit, tordu, qui peut bien passer des jours entiers à imaginer les pires actions. Il semblerait qu'il se ferait un délice de créer une collection d'armes en tout genre, et de matériel de torture dans sa caravane. Ses armes préférées ? Les armes à feu semble-t-il. Mais qui sait si ce n’est pas là encore une fausse affirmation…

Manipulateur, il est prêt à utiliser n’importe quel stratagème pour embarquer sa proie dans son piège. Oh certes, il ne dira pas que c’est pour tuer. Non. Trust n’a pas de motivation particulière si ce n’est faire du mal par amour de faire du mal. Jouer est quelque chose qu’il aime le plus. Comme un chat jouerai avec une souris, il adore jouer avec les humains. Sa nature démoniaque  et son pouvoir de faire apparaître et disparaître tout et n’importe quoi presque simplement d’un simple claquement de doigt, l’aident aussi dans ses petits plans sournois et diabolique. Et cela ne serait vraiment pas amusant s’il n’était pas un être à la personnalité bien compliquée.

Il déteste les gosses, il aime les bonbons, il est déjanté et est le jour et la nuit à la fois. Il peut passer d'un extrême à l’autre : il peut passer d’un état vraiment calme et cynique à un état de colère pouvant être assez destructrice. Il est très susceptible et la moindre petite remarque pourrait lui faire perdre tout ses moyens. Capricieux à souhait, on pourrait bien se demander QUI arriverait à le supporter... Les mots « gentillesse », « douceur », « patience », « calme » etc, soulignant plutôt un personnalité douce, ne font pas partie de son vocabulaire. Oh ! Il pourrait très bien faire le garçon gentil, pas du tout méchant et même très agréable. Mais il faut qu'il trouve ou qu’on lui donne une bonne raison de le faire. En général, c’est pour que cela lui montre qu'en fait il le fait juste pour lui et pas pour les autres... Egoiste, machiavélique, et remplis de mauvaises intentions, il serait surprenant de voir chez lui un semblant de véritable gentillesse.

Mais Trust est un être très compliqué. Tellement compliqué qu’il peut arriver que, plus on le connait, mieux on sait qu'il s'est forgé tout ça pour s'enfermer dans une carapace. Ce qu'il y a de l'autre coté ? Si je vous dévoile tout les mystères, ce n'est pas marrant…




Once upon a time...

Crazy Story. Are you really gonna believe it ?



Vater unser im Himmel,
Geheilig werde dein Name,
Dein Reich komme,
Dein Wille geschähe,
Wie im Himmel so auch auf Erden
Und vergib' uns unsere Schuld
Und führe uns nicht in Versuchung,
Sondern erlöse uns von all dem Bösen.





Erstes Gebet


Il sera très difficile de dire que l’histoire de Trust n’est pas aussi longue qu’un roman. Et il sera aussi très difficile de la raccourcir, bien que je vais m’efforcer de le faire pour vous. 

Partons du début, c’est à dire des origines. Tout se passe à Londres. Une femme de revenus modestes a fait la connaissance d’un homme assez riche. Qui aurait pu pensé que les deux finiraient par s’aimer, se marier et avoir un petit garçon ? Personne, et encore moins la jeune femme. Cependant, elle aurait dû se méfier du jeune homme. Il ne l’avait choisie que parce qu’elle était incroyablement belle et incroyablement naïve. Ceci étant, les premiers temps de leur mariage étaient des plus calmes. Les jeunes gens avaient beaucoup voyagé et beaucoup aimé. De leur union naquit un joli petit garçon. Son nom ? Quelle importance. Plus personne ne se souvient du nom du petit enfant.

Le petit garçon fut alors choyé, aimé et éduqué de la meilleure des façons par sa mère et par un tuteur. Ce dernier était assez strict et exigent, mais l’enfant lui obéissait et l’écoutait avec attention. Cependant, il n’aimait pas tant que ça les moments d’études. Il préférait jouer, s’amuser dans le jardin, et courir un peu partout dans la maison pour s’amuser. Il s’était d’ailleurs lié d’amitié avec les autres enfants des amis de ses parents. Mais quelque chose d’assez étrange se passait chez le garçon. Bien qu’il soit suffisamment intelligent, qu’il soit enjoué et adorable, il ne parlait pas. Le tuteur avait déjà dit que ce trouble n’était en aucun cas un retard dans son développement. Il était juste muet. Un test avait suffit pour en faire la conclusion. La mère fut profondément touchée. Comment faire maintenant ? Elle avait donné un héritier qui ne pourra jamais reprendre les affaires de son père pour l’unique raison qu’il est muet.

La nouvelle arriva aux oreilles du mari. Bien au mauvais moment. Il ne s’intéressait déjà plus à son petit brin de femme. Les affaires et l’argent étaient bien entendu largement plus important, mais surtout, il avait déjà trouvé quelqu’un à sa hauteur. Une femme à l’intelligence élevée et extrêmement riche. Mais ce qu’il ne savait pas c’est qu’elle ne s’intéressait à lui que parce qu’il avait beaucoup d’argent et qu’il était un bon moyen pour elle de s’enrichir encore plus. L’homme croyait avoir pris la femme sous son contrôle mais c’était elle en réalité qui le manipulait comme un pantin. Et cette femme ne souhaitait qu’une chose, se débarrasser de l’enfant inutile et de son idiote de mère.

Oh cela fut assez aisé. Après avoir monté toute une mise en scène, la mère passa pour folle et son garçon lui fut arraché. Il ne fallait pas qu’il y ait la moindre trace d’un héritier. Pas une seule. Et le petit garçon fut assassiné. Sa mère ? Enfermée dans sa cellule, elle passa le plus clair de son temps à se demander et à demander où était son enfant. Ce petit garçon, il ne pouvait pas survivre sans elle disait-elle. Et enfermée dans sa douleur, elle passera le restant de sa vie à chercher son garçon parmi les ombres de l’asile, et à l’appeler sans cesse. Elle mourru elle aussi.




Zweites Gebet

Ich geb' euch Liebe,
Ich geb' euch Hoffnung,
Doch nur zum Schein,
Denn die Massen wollen betrogen sein.




Mais non. Ce n’est pas ainsi que cela se termine. Il faut retourner peu après l’assassina du garçonnet. Au plus profond de son être, malgré son mutisme, le garçon n’en avait pas moins crié, hurlé, haït et détesté cette femme qui l’avait regardé d’un air diabolique. Haït et détesté ce père ignoble qui l’abandonnait. Il était triste, malheureux et malade de se voir arraché à sa chère et tendre mère. Le tuteur avait été renvoyé et son départ lui avait aussi brisé le coeur. On avait donc finit de lui couper le coeur en petit morceaux, avant de le tuer et de le jeter dans l’eau glacée d’un lac.

Un phénomène alors étrange se produisit. A peine jeté dans l’eau, l’âme du jeune garçon s’emplissait encore de haine et d’envie de vengeance. On ne saurait pas comment l’expliquer, mais une ombre noire s’était emparé du garçon, l’aidant à s’accrocher qu’à une seule chose : son envie de vivre pour assouvir ses fins de vengeances. L'ombre lui redonna la vie. Mais il avait changé. Son âme était devenue sombre. Son sang avait servit à signer un contrat. Un contrat inviolable qui le liait pour le restant de ses jours à une seule personne : le diable. Démon sortit des eaux, il reçut un nouveau nom. Trust. Les marques de son assassinat était encore visibles. Oh il aurait pu se lancer directement dans sa petite vengeance, mais d'abord il avait faim. Extrêmement faim. Mais pas d'une faim habituelle. Il lui fallait une âme.

Les premiers temps furent ainsi. Faisant signer des pactes et tuant ses contractant, il se nourrissait pleinement de leurs âmes. Ce n'est qu'après une longue suite de méfaits de ce genre, que Trust parvint à se contenir et à ne pas faire de contrat à la va vite. Se sentant déjà en meilleure forme, il voulait parvenir à un niveau de manipulation encore plus haut, plus extrême afin de pouvoir faire tomber ses assassins dans ses filets. Il aimait toujours jouer. Il aimait toujours s'amuser, mais il voulait aussi de l'argent. Car l'argent est ce qui finit toujours par pousser les humains à faire confiance. A suivre un inconnu. A écouter les idioties d'un faux voyant.

Il intégra le cirque. Et c'est là qu'il avait alors découvert ce joli petit pouvoir de prestidigitation. Faire apparaître et disparaître les objets de son désir comme il le voulait, jouer et émerveiller ainsi tout un public sans même une seule tricherie. Il était même si parfait que le directeur du cirque avait finit par renvoyer le magicien précédent. Mais Trust n'oubliait pas non plus son but premier. Où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, il s'était promis de les trouver.




Nachrede




Trop tard ? Pourquoi est-ce trop tard ? Parce qu'ils sont morts ? Qui a osé ? Qui est passé avant lui ? Pourquoi ? Trust s'était sentit en colère ce jour là. Il avait passé sa vie avec cette vengeance dans le coeur. Mais maintenant à quoi cela pouvait-il bien servir ? Ils étaient morts ! Il était en colère. Et sa haine se reporta sur le monde entier. Un brin fou, un brin cruel, il était certain de prendre sa revanche sur le monde entier. Et de jouer des idioties des Hommes pour que son existence ne deviennent pas sans but.

Et aujourd'hui, même s'il joue toujours au cirque, Trust passe le plus clair de son temps à se rire des Hommes et à être cruel, fou et manipulateur.




Behind the Mask

Patate in da place !


On te surnomme Hyunnie/Patate/Shinette et tu as 23 ans dans deux semaines. Tu seras présent [4/7 j]. Pour terminer, ce que tu penses du forum est il rox du poney ouh yeah.


Dernière édition par Trust le Jeu 1 Mai - 12:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mar 11 Fév - 19:26
A MOUA ! *fuit*

(Re)Bienvenue ! Toi et moi on aura des choses à faire ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mar 11 Fév - 19:40
Sweet, un autre membre de cirque ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mar 11 Fév - 19:43
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

卍※✟Haunted Soul✟※卍


Messages : 181
Date d'inscription : 12/07/2013

MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mar 11 Fév - 21:02
Rebienvenue chouchoute *Tripote un peu puis s'en va*


My Lovely Alan, My Shadow:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mer 12 Fév - 14:30
Bienvenue ~
Mon Dieu, j'aime ton vava !! ><
Revenir en haut Aller en bas

avatar

~ Comtesse exotique ~


Messages : 224
Date d'inscription : 11/07/2013
Localisation : Sûrement en balade

MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Mer 12 Fév - 16:33
Bienvenue a toi !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Jeu 1 Mai - 12:47
YEAH j'ai enfin fini ma fichette !! Depuis le temps hahahaha /sefoutdesbaffes/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

† Sweet Psychopath †


Messages : 770
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Jeu 1 Mai - 14:11
Yeaaaah ! \o/

Bon bah, j'te valide :p Ce perso promet, huhu xD





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    Jeu 1 Mai - 15:06
huhu ! merci law' :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Trust - Are You Scared of Death ?    
Revenir en haut Aller en bas
 

Trust - Are You Scared of Death ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (tc) scared to death
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark London :: Fiches abandonnées-