Top Site


Votez pour nous toutes les deux heures ♥

Partagez | 
 

 Loki, homme de compagnie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

✟ Beware of the Cat~♥ ✟


Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 27
Localisation : Devant One piece *_*

MessageSujet: Loki, homme de compagnie.   Mer 14 Mai - 18:32
Loki /Logan

Feat. Alvaro Garay | Wand of fortune


Qui suis-je ? Voilà une bonne question. Je m'appelle Loki, j'ai 25 ans en apparence. Je suis français, né en Belgique. Aujourd'hui je suis un civil, et mon rang/métier est assistant et garde du corps de Valentine. Du point de vue de la race je suis un(e) un chien devenu humain. Sinon, je suis surprotecteur par rapport à ma maîtresse et puisque tu es si curieux, sache que je suis hétéro.



More about

Une personne qui a du chien !


◘ Attentif et aux aguets
◘ il est toujours derrière Valentine, la protégeant des dangers potentiels
◘ il faut avouer que ça le rend légèrement parano
◘ Il ne supporte pas que des non humains s'approchent de trop près d'elle.
◘ Il ne comprend quasiment rien de l'anglais
◘ du coup il préfère rester sous son apparence canine quand ils se promènent la journée.
◘ Il ressemble a un grand chien noir à poils longs. Groenendael, vous voyez de quoi je parle ?
◘ Il a toujours une écharpe autour du cou, l'utilisant pour se cacher le nez lorsqu'une odeur est trop forte. Son odorat est très aiguisé.
◘ Même s'il ne le dit pas clairement, il aime la jeune française.
◘ Mais il peut la laisser voir d'autres hommes, sans prendre la mouche, tant que ceux-ci sont Humains.
◘ Il semblerait qu'il déteste les vampires et ceux qui cherchent à embêter Valentine.


Once upon a time...

Attention, Histoire longue mais pas sans intérêt.


Loki est né en Belgique dans une portée de berger belges dis Groenendael. Un petit chiot qui ignorait tout de ce qu'allait être sa vie. Et jamais il n'aurait douté de ce qui allait se passer. Sa rencontre avec Valentine fut plutôt inattendue.

Alors qu'elle profitait d'une journée de congé pour se promener, elle remarqua un couple accompagné d'un grand chien noir aux yeux rouge. Elle en fut tellement fascinée qu'elle les accosta, leur demandant des informations sur lui. Une race encore peu connue d'après leurs dires. Elle le trouva magnifique. Elle apprit par la même occasion qu'ils étaient touristes et ne trouvaient pas la route pour visiter certains monuments.
Trouvant le couple gentil, elle les guida à travers la ville, leur faisant découvrir les endroits les plus beaux de la capitale. Jeune journaliste de terrains, elle connaissait quelques coins agréables ou flâner et profiter des paysages. Le couple belge en fut ravi.
Elle fit cela pendant tout leur séjour, les rejoignant pour ainsi jouer les guides bénévoles.
La veille de leur départ, ils lui demandèrent de les rejoindre à la gare. Ils voulaient la remercier avec un présent. Mais elle était loin de se douter qu'ils l'attendraient accompagnés d'une petite boule de poils noirs, ressemblant à leur chien. Ils étaient venus avec la famille au complet, la femelle étant resté dans la chambre d'hôtel avec les chiots. Et à présent, l'un de ces bébés aux regards de braise lui était offert. La rouquine n'en cru pas ses yeux mais accepta avec joie.

C'est ainsi qu'ils se rencontrèrent tous les deux. Pourquoi lui en particulier et pas un de ses frères ou sœurs ? Il était le plus grand, le plus robuste. Il allait très probablement devenir aussi grand que son père et pouvait donc jouer les chiens de garde. Il pourrait faire fuir les éventuels gêneurs rien qu'en se montrant. Alors ce fut lui. Elle l'appela Loki.

Valentine s'occupa de lui avec beaucoup d'amour, lui enseignant les bonnes manières et le rendant fort et athlétique. Ce n'était pas difficile pour elle. Comme elle ne cessait de s'aventurer en extérieur, il la suivait souvent, courant près d'elle, sautant dans les escaliers, chassant les scoops. Il fut immédiatement accepté par le père, mais beaucoup moins de la mère. Loki était appréciait beaucoup l'homme qui tenait une petite librairie. Il était toujours gentil et s'occupait de lui quand Valentine devait travailler dans son bureau. Il était passionné de paranormal, chose qu'il avait transmit à sa fille. Il lui parlait avec un grand sourire comme s'il parlait à un autre humain, si bien que souvent sa femme lui lâchait quelques piques, mais cela ne l'empêchait pas de continuer.

Bientôt Loki put atteindre sa taille adulte, il était magnifique et imposant. Mais cela n'était en réalité pas si pratique que cela. Car alors qu'il était encore chiot, on le laissait entrer dans les établissements, tant qu'il restait dans les bras de sa maîtresse ou parce qu'il était considéré comme une peluche, à présent qu'il était devenu adulte, on lui refusait l'accès. Et malheureusement, le plus souvent, il devait rester devant l'entrée, attendant que la journaliste ne revienne. Il n'aimait pas cela, savoir qu'elle était loin de lui, sans sa protection, commençait peu à peu à le rendre fou. Il devenait encore plus protecteur et grognait contre toutes ces personnes à l'apparence humaines qui pourtant n'en avaient pas l'odeur et qui osaient tourner autour de sa maîtresse.
Cela dura un long moment, sa colère et son agacement des portes fermées accentuant son état. Il en venait même à s'en plaindre à d'autres animaux qui croisaient sa route. Il désirait pouvoir devenir humain lui aussi, ainsi, il aurait la possibilité de suivre et protéger sa maîtresse où qu'elle aille.
Il ne s'en rendit pas compte mais un de ces animaux entendit sa plainte... Il eut d'ailleurs tord en pensant qu'il s'agissait d'un animal quelconque.

Il ne le sut que très tardivement, mais il avait sans le savoir, pactisé avec un jeune démon transformé. Celui-ci s'était tourné vers les proies plus faciles pour commencer. Il lui laissa un sceau, dissimulé sous son pelage, discrètement sur la queue. Loki n'avait pas réalisé qu'en parlant de cela avec cet étrange rongeur, cela allait bouleverser sa vie.

Un soir où Valentine partait sur le terrain pour récolter des informations dans un hangar, elle dû franchir un grillage, laissant Loki de l'autre côté, dans l'incapacité de la suivre. Il avait une très mauvaise sensation. Quelque chose n'allait pas aller, il ne sentait. Elle ne donna plus de nouvelles durant de longues minutes interminables, jusqu'à ce que son ouïe sur-développée détecte des bruits de pas. Quelqu'un revenait en courant. Mais ce n'était pas le plus inquiétant... D'autres suivaient. Il saisit alors tout le danger. Valentine était poursuivit mais jamais elle n'aurait le temps de grimper de l'autre côté. Il les entendit, deux hommes voulaient s'en prendre à elle, et pas seulement en la frappant. Une fureur envahit le chien, se mettant à aboyer avec acharnement, lui clamant de fuir et aux hommes de ne pas la toucher. Mais ce grillage les bloquait de ses menaces.
C'est alors que cela se produisit. Il se sentit mal, son corps lui arrachant d'incroyable douleurs. Il cru défaillir, mais cela ne dura qu'un instant. Juste après, il avait l'impression d'être plus grand, plus souple. Observant ses pattes avant, il réalisa qu'il avait à présent des mains...
Il ne savait pas par quel miracle il était devenu humain, mais il l'était. Et par chance, il avait des vêtements sombres tissés. Son ancien pelage ?
Il ne chercha pas plus longtemps, il pouvait se hisser de l'autre côté et c'est ce qu'il fit.

Son apparition fut des plus surprenantes et les trois individus présents restèrent figés l'espace d'un instant, surprit. Il ainsi le temps de sauter sur le premier homme, le mettant à terre. Par réflexe, il aurait essayé de le mordre mais à par un grognement, il eu un comportement étrangement humain et se servant de ses poings, le frappant avec rage.
Il en oublia presque le deuxième qui vint en aide à son compagnon. Avec un couteau il entailla profondément le bras gauche de Loki. Cela déstabilisa le chien qui n'avait jamais connu une douleur aussi vive. Il manqua de peu de finir poignardé. Mais quelque chose frappa violemment l'agresseur qui s'écroula, dévoilant Valentine, qui s'était armée d'un bâton qu'elle avait ramassé.
Elle lui vint en aide, fouillant dans sa besace pour soigner son bras. Puis l'entraina à l'extérieur.

Quand ils s'assurèrent qu'ils étaient hors de danger, elle le remercia et commença à chercher le chien  qu'il n'était plus et qui, à ses yeux, s'était volatilisé on ne sait où. Elle semblait morte d'inquiétude et il fut très difficile pour lui de lui faire comprendre qu'il était Loki. Il n'avait jamais parlé jusqu'à maintenant et avec quelque mots maladroit, parvint à le lui expliquer. Évidemment, elle ne le cru pas aux premiers abords, mais à force d'insistance, tentant de lui donner des informations que seul lui pouvait savoir, elle eu un doute. Et le fait qu'aucun chien ne revenait malgré ses appels accentuait cela.
Au final elle se laissa convaincre, l'emmenant avec elle pour lui apporter des soins à ce bras qui ne cessait de saigner.
Une fois chez elle, elle en parla à son père, lui conta l'histoire. Il fut aussi réticent qu'elle mais étrangement se laissa convaincre beaucoup plus facilement. Tous deux furent dans la confidence et bientôt ils trouvèrent même une histoire purement inventée pour convaincre la mère de laisser cet homme qu'ils avaient nommé Logan, résider chez eux pour un temps. Un neveu éloigné avait dit le père. Un assistant qui l'aidera au travail avait rajouté Valentine. Finalement il eu droit à la chambre d'ami.

Il fallut un certain temps, mais Loki découvrit qu'il pouvait reprendre son apparence canine avec beaucoup de concentration, mais malgré cette capacité à changer de forme physique, il désira rester de plus en plus souvent en homme, appréciant la nouvelle existence que cela lui offrait. Pour ne pas que les gens ne se posent de questions sur lui, en humain, il s'appelait désormais Logan. Le père de Valentine lui apprenait à lire et à écrire la langue française qu'il trouvait tellement difficile. Mais il restait bon élève pour ne jamais être un poids pour les deux humains qui l'avaient accepté comme il était.

Ce fut lors d'une transformation en chien que Valentine découvrit le sceau sur sa queue, comprenant enfin pourquoi il avait pu se changer en homme. Mais la crainte que soudain un démon débarque pour lui voler son âme envahit l'esprit de la rouquine. Par chance, en faisant quelques recherches, ils réalisèrent que ce pacte était devenu caduc au moment même où Loki s'était transformé en homme. Un humain ne possède pas de queue et le sceau apposé dessus n'avait donc pas pu s'activer pour prévenir le jeune démon inexpérimenté que son pacte avait été accomplit. Loki avait échappé de peu à une fin terrible.

Depuis ces évènements, il devint plus mature et bien plus humain psychologiquement que certain individu. Seules ses facultés auditives et olfactives sont restées celles d'un chien. Valentine lui a d'ailleurs offert une écharpe qu'elle a parfumé afin qu'il puisse protéger son nez lorsqu'il est dans une zone à l'odeur pestilentielle. Le seul moyen de réaliser qu'il n'est pas réellement humain et de le comparer au chien qu'il était physiquement, ses sens aiguisés et la cicatrice qu'il possède au bras gauche.

Il refuse de plus en plus à devenir un chien, se considérant à présent comme un humain à part entière. Il ne se voit plus comme un animal devenu homme, mais comme un homme pouvant prendre l'apparence d'un animal. Il veut qu'on le voit comme tel et il fait tout pour que cela reste dans l'esprit des gens. Même ses sentiments sont à présent ceux d'un homme. Alors qu'avant il ne ressentait qu'un énorme attachement à une maîtresse aimante, il éprouve de l'amour pour cette jeune femme au tempérament explosif. Petit à petit il s'est rapproché d'elle et est parvenu avec un certain mal à briser ce mur qu'elle avait conçu entre eux, lui faisant oublier qu'il était né sous une apparence canine.

Pourtant il sent qu'elle ne sera jamais vraiment à lui. Aussi accepte-t-il qu'elle fréquente d'autres hommes même si cela le rend jaloux. Il est d'ailleurs extrêmement désagréable avec tous 'mâles' n'étant pas humains et qui s'intéresserait à elle. Quitte à ce qu'elle aille voir un autre, il préfère encore qu'elle choisisse un humain. Si elle venait à rester avec une créature, il fera en sorte que ce soit avec lui.

Ils sont partit tous les deux à Londres, elle pour le travail et lui refusant de la laisser seule sans sa protection. Malheureusement, il se rend compte qu'il doit prendre son apparence canine bien plus souvent qu'il ne le souhaiterait. Pourtant il n'a pas réellement le choix: il ne comprend pas l'anglais et ne saisit que de vague bride de conversation. Ainsi il préfère ne pas demander sans cesse à Valentine de jouer les interprètes et reste chien quand elle part travailler. En revanche dès qu'elle file en extérieur pour aller sur le terrain, il redevient humain. Il se moque des passants, il ne parle qu'avec elle de toute façon... Et essaye comme il peut de comprendre ce que le rouquin borgne qu'elle s'est fait en ami peut bien raconter avec son drôle d'accent. Ce n'est pas quelqu'un de méchant et il doit avouer qu'il aime beaucoup ce détective privé.
En revanche ne lui parlez pas d'un certain Lucius, il montre aussitôt les crocs, le trouvant trop insistant avec Valentine...



Relationship

Citation


Valentine Lefevre
Elle sent les fleurs sauvages et le papier.
Valentine est sa maîtresse, son amie, sa compagne. C'est elle qui s'est occupé de lui quand il était encore qu'un chien et c'est pour elle qu'il est devenu humain. Il la protège et surveille ses arrières. Peu importe où elle va, il la suit. Il est venu avec elle à Londres mais n'est pas très à l'aise avec la langue anglaise. Il n'empêche qu'il prend sur lui et s'adapte à l'environnement car pour rien au monde il laisserait Valentine s'aventurer seule dans la ville. Il est amoureux d'elle mais se contente de rester un ami très proche, ne voulant pas l'indisposer.


Darren Grant
Il sent le tabac et la malchance.
Un détective privé que Valentine a rencontré un soir. Il semble un peu maladroit et attire les embrouilles. Mais il s'avère être quelqu'un de très sympathique et jovial, gardant le sourire  malgré les mésaventures dont il est la victime. Au début il semblait avoir peur de Loki sous son apparence canine mais il a finit par réaliser qu'il n'avait aucune raison de lui faire de mal, aussi l'écossais le salue toujours quand il les croise.


Tim Lonely
Il sent la pâtisserie et le sapin.
Il s'agit d'un ami de Valentine. Il résidait également en France où elle est venu un jour à son aide. Il avait été malmené par des voyous et semblait être quelqu'un de très discret. Valentine l'a remarqué avec une connaissance à elle et tous deux ont aidé cet homme à se remettre de ses malheurs. Il est très étrange et possède une odeur que Loki n'arrive pas à analyser. Il semble pourtant humain... Il est arrivé à Londres il y a peu, un peu perdu et déstabilisé. Impossible de savoir ce qui lui est arrivé en France mais Valentine et Loki font en sorte de lui porter assistance.


Archibald Storm
Il sent la lotion pour cheveux et le chat.
Il s'agit du propriétaire de l'appartement où Loki loge avec Valentine. Il a accepté qu'elle vienne avec un animal, ce qui est rare. Mais il a vite découvert que cet homme était en réalité passionné par les animaux. Il passe de temps à autre dans l'immeuble et se réjouit toujours de pouvoir passer un peu de temps en compagnie du chien. Il semblerait que le fait qu'il soit d'une race encore très peu connu du public, lui donne un certain prestige et a le don d'émerveiller Archie. Il lui arrive même de vouloir partir en promenade avec eux. Curieux personnage mais pas méchant pour un sou, malgré son apparence snobe.


Lucius Beckers
Il sent le sang et le cheval.
Un enfoiré. Tout simplement. Il a osé s'approcher de Valentine et la séduite quelques temps. Fort heureusement elle a finit par couper les ponts avec lui. Loki ne saisit pas réellement la raison de cela mais il ne s'en plaint pas. Il n'aime pas cet homme, il sent chez lui quelque chose d'étrange. Il n'est pas net, il le sait. Chien ou humain, à chaque fois qu'il croise sa route, il ne peut s'empêcher de lui jeter un regard mauvais.


Fitzgerald Conley
Il sent le loup et la malice.
Un non humain. Il travaille à Scotland Yard et croise souvent Valentine et lui. Il semble toujours aimable avec eux se montrant courtois et professionnel. Mais Loki a bien sentit qu'il avait une odeur animale. Il sait qu'il devient loup une fois par mois et quelque chose lui dit que Fitz aussi s'est rendu compte qu'il n'était pas qu'un simple chien. Étrangement, il n'éprouve aucune crainte ou méfiance à son sujet. Même, il est souvent content de le croiser.


Alexander Wenhams
Il sent les antibiotiques et le savon.
Un jeune médecin vivant dans leur quartier. Il est toujours celui chez qui ils se rendent quand l'un d'eux est blessé ou souffrant. Il est professionnel et toujours souriant. Il ne se surprend de rien, même pas quand on lui a présenté un hybride. Soigner est sa priorité, peu importe qui est son patient.
Etrangement, Valentine a toujours l'air troublé en le regardant quand il retire ses lunettes, comme si elle reconnaissait son regard d'ailleurs. Elle refuse d'en parler à Loki qui sent bien que quelque chose cloche. Il trouve également qu'il possède parfois une étrange odeur.


Primo Gioto et son chien
Il sent l'eau de Cologne et le cigare.
C'est étrange à dire, mais jamais Loki n'aurait douté qu'il puisse se faire un ami canin. Le chien du parrain est un animal très agréable malgré son apparence imposante et dangereuse. Ce molosse est un joueur qui se réjouit toujours lorsqu'ils se croisent dans un parc. Ils partent galoper ensemble, se défoulant un peu. Loki ignorait qu'il allait, en faisant cela, permettre à Valentine de faire la connaissance avec Gioto qui finalement est comme son chien. Imposant par son apparence, mais plutôt agréable quand on a sympathisé avec. Il semble très attaché à son molosse et celui-ci le lui rend bien. C'est plutôt agréable de les croiser.


Les autres fréquentations de Valentine
Des parfums divers et variés.
On peut dire en quelque sorte que Loki connait chacune des personnes que sa maîtresse côtoie. Étant toujours près d'elle, il a l'occasion de les rencontrer de les observer. Mais méritent-ils vraiment qu'il s'intéresse réellement à eux ? Tant qu'ils n'ont pas de mauvaises pensées à l'encontre de la journaliste, ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent. Oui, il les connait tous, mais en réalité, il ne se donne pas la peine de les retenir plus qu'il ne devrait.




(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Loki, homme de compagnie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Compagnie Grise
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark London ::  :: Des amis tu possèderas :: PNJ Privés-