Top Site


Votez pour nous toutes les deux heures ♥

Partagez | 
 

 James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 13:53

Qui suis-je ? Voilà une bonne question. Je m'appelle James Edenson, j'ai une vingtaine d'années d'apparence et un bon siècle en vérité, mais je suis toujours jeune , je suis so British ~, né en Angleterre. Aujourd'hui je suis un Shinigami, et mon rang/métier est ... bah, faucheuse. Du point de vue de la race je suis un(e) Shinigami, pour vous servir ou presque. Sinon, je suis célibataire, mais jamais seul et puisque tu es si curieux sache que je suis bisexuel, car ce serait dommage de se priver, non ?
.
Tu n'es toujours pas satisfait ? Tu veux en savoir plus ?



    ◘ Je suis un playboy,
    ◘ Et je suis légèrement narcissique.
    ◘ Certain disent que je suis condescendant, mais c'est faux, ils ne comprennent juste pas ma supériorité.
    ◘ J'aime peut-être un peu trop mon travail...... Mais bon, qu'y a-t-il de mieux que d'être la mort ?
    ◘ Peut-être suis-je un peu psychopathe... mais juste un peu.
    ◘ Je suis énergique et bout-en-train !
    ◘ On peut m'accorder que je suis drôle.
    ◘ Je suis hypocrite, mais ce n'est pas contre vous.~♥
    ◘ J'aime donner des surnoms à tout le monde, même quand je viens de les rencontrer.
    ◘ Je suis extravagant et ouvert...
    ◘ Ah, oui, et je n'éprouverai jamais de sentiment pour personne.♥



Parce que même la Mort a une histoire


L'East End. Quartier des bas-fonds de Londres, poubelle de la ville. Lieu remplis de ceux dont personne ne veut; immigrés illégaux, criminels en fuite, prostituées... tous se retrouvent innévitablement attirés vers cet endroit lugubre qu'une brume épaisse ne cesse d'envahir, comme si la Tamise elle-même souhaitait le faire disparaître. Depuis toujours, il ne fait pas bon y vivre...même au siècle dernier.
Pourquoi parler de cela ici, dites-vous ? Il est vrai que James ne semble pas être le genre de personnage à venir de ce type de lieu... Détrompez-vous, mes enfants, détrompez-vous...
Un beau jour d'avril 1785, sous les cris désespérés d'une femme, nâquit James Edenson. Un magnifique enfant, tout le monde se l'accordait. Seulement voilà, ce beau bébé n'était pas destiné à vivre une vie heureuse. Sa mère, une fille de joie des bas quartiers londonniens, ne l'avait enfanté que parce qu'elle n'avait guère d'autre choix. Les médecins et infirmières qui l'avaient aidée à accoucher ne purent que s'inquiéter de l'avenir de ce petit. Néanmoins, aussi curieux que cela puisse paraître, il ne fut pas malheureux. Bien entendu, ce n'était pas une vie facile tous les jours, et il devait parfois se débrouiller tout seul lorsque sa mère "travaillait", mais il n'était ni malnourri, ni maltraité. Mieux, on peut même dire qu'il reçut de l'affection de la part de sa génitrice. Rien de magique, mais cela eut pour effet de donner un semblant d'enfance au garçon. Puis il y eut la maladie. Syphilis. La maladie qui rongeait Londres. En quatre ans à peine James vit le corps de sa mère se dégrader, puis son visage. Les clients ne voulant d'une amante porteuse d'une telle maladie, l'argent se fit de plus en plus rare, réduisant les chances de guérison à néant. Edenson assista à la lente et douloureuse agonie de sa génitrice pendant quatre longues années. Comment expliquer à un gamin que celle qui l'a mis au monde est en train de dépérir de la pire des manières ? Comment pourrait-il seulement comprendre, à un si jeune âge ? James avait assimilé que sa mère n'allait pas bien, mais ce ne fut qu'à sa mort qu'il saisit ce qu'il se passait. Trop tard. Il était seul dans l'infâme quartier d'East End, à dix ans, avec pour seules ressources un peu d'argent et un tout petit appartement. Un enfant peut-il survivre ainsi sans rien faire ? Non. Il l'a bien vite compris. Il commença donc à voler. Nourriture, vêtements, tout y passait. Seulement voilà, sans argent en liquide, il est bien difficile de payer un loyer. Alors il suivit la voie de sa défunte mère. La prostitution était le marché le plus efficace de ce sombre quartier, ainsi que le seul "rentable". Et il survécut, aussi étrange que cela puisse paraître. Quoique, il est possible de se demander si son état était vraiment ce qu'on peut appeler "vivre". Certes, son coeur battait, et il était en relative bonne santé... Néanmoins, si en passant dans l'une des rues embrummées de ce lieu maudit, vous l'aviez croisé, vous auriez pensé à un fantôme. Pas parce qu'il était pâle, pas parce qu'il était un peu trop mince pour être en pleine forme, mais parce que ses yeux, ses yeux si beaux, si bleus, étaient vides. Ils n'avaient pas cette étincelle d'espoir, cette brillance typique d'un adolescent comme les autres. Seul se démarquait leur cruel manque de vitalité. Il en était de même pour le reste de son visage, d'ailleurs. Vide. On eût dit une poupée grandeur nature, dont l'enveloppe charnelle ne contenait rien de plus qu'un peu de mousse. L'innocence s'en était allée avec pour bagage le dynamisme d'un enfant, le laissant dans une léthargie constante. Ainsi, il avait vécu des années, et finalement atteint l'âge adulte, ce qui était un miracle compte tenu de son histoire. Malgré le peu de vie qui l'animait, le jeune James se portait bien. Aucune maladie n'avait touché son corps étonnement robuste. Alors qu'aucun mal ne l'avait atteint si ce n'était celui de ce quartier putride, la mort était arrivée. Comme ça, d'un coup, d'une manière tellement prévisible que c'en était risible. Assassiné. Voilà comment il avait fini. Quoique, fini n'était certainement pas le terme approprié. Car la fin lui offrit le nouveau départ qu'il attendait.  Il devint shinigami, car apparemment son âme en avait la capacité.Plus jamais, non jamais il ne tomberait aussi bas, il se le promit. Sa vengeance sur la vie avait commencé...

Parce qu'être un playboy et un shinigami, ce n'est pas facile tous les jours


James est quelqu'un que l'on ne peut pas aimer modérément. Soit vous l'adorerez, soit vous le mépriserez.
Charmeur et charismatique, il n'hésite pas une seconde à être familier avec des personnes qu'il vient tout juste de rencontrer. D'ailleurs, il affectionne particulièrement le fait de donner des surnoms plus ou moins agréables à tout le monde. Il a une confiance exagérée en lui-même, ce qui lui confère une attitude supérieure, mais malgré tout chaleureuse. Car James apprécie de voir les réactions des gens qui l'entourent, que ce soit de la colère ou de l'amusement. Ses répliques piquantes en fâcheront plus d'un, mais s'il est quelque chose qu'on ne peut lui retirer, c'est sa franchise. En toute situation, et peu importe le rang de son interlocuteur, il dit ce qu'il pense, quand il le pense. Il se fiche totalement de ce que peuvent bien penser ses connaissances, d'ailleurs, du moment qu'il peut les embêter. Car oui, ce shinigami est un authentique, vrai, pur chieur, même s'il ne le montre pas au premier abord.  Comme dit précédemment, Endenson est un charmeur, bien que Don juan soit plus approprié pour le décrire. Femme, homme ? Peu importe ! La liste de ses conquêtes est aussi longues que toutes les listes de morts des shinigamis rassemblées, c'est pour dire! Les sentiments, il n'en a que faire. Cela fait bien longtemps qu'il ne s'attache plus à personne en ce monde. Cela fait bien longtemps qu'il ne ressent plus grand chose si ce n'est l'amusement et la délectation. James a décidé de s'amuser. De s'amuser de tout. Même de la mort. Vous l'aurez compris, le beau et joyeux shinigami a une bien sombre personnalité, en réalité. Peut-être est-ce le fruit de trop nombreuses nuits de "travail", qui sait ? Une seule chose est sûre: il aime la mort. Il se délecte de voir les derniers instants des humains, se réjouit de les voir agoniser. Pour peu qu'il soit diverti par sa préstation, le shinigami laisserait même un diable passer entre ses filets, rien que pour le plaisir de pouvoir se battre de nouveau contre lui. Ce qui était une terrible vérité au début s'est transformé en passe-temps jubilatoire. Oh, il ne fera pas pour autant de mal à quelqu'un qui passe par là pour autant, il n'est pas injuste ni profondément méchant. Juste... délicieusement dérangé ♥

Parce que la perfection a une définition


Me regarder dans le mirroir? Avec plaisir! Attendez, darling, je me mets en place. Ah, ce que je suis beau, tout de même! Une chose est sûre, je ne passe pas innaperçu. Ma magnifique chevelure d'un blond vénitien, qui m'arrive jusqu'aux épaules, attire toujours tous les regards et met en valeur mon teint parfait. Ce que je sous-entend par parfait, dites vous ? Et bien, regardez-moi, je suis pâle, mais pas trop, avec une légère couleur de pêche. Tout le monde a toujours envie de toucher ma peau grâce à ça. Néanmoins mes cheveux ne mettent pas seulement en avant mon épiderme, mais aussi mes yeux. Particuliers, hein? Avec leur couleur d'un vert qui vire vers le jaune, on m'a fait plusieurs fois la réflexion que je ressemblais à un chat. Mon visage, maintenant. Fin et masculin, il envoûte ces dames autant que ces messieurs de par sa beauté. Mes lèvres sont juste assez pulpeuses pour un homme. Rosées et délicates, elles ne demandent qu'à être embrassées. Mon nez est... parfait, que voulez-vous que je vous dises ? Passons plutôt à mon corps. Je suis grand et athlétique, tout de muscles fait, mais pas trop tout de même. J'ai su trouver le bon milieu. Mes longs doigts, semblables à ceux d'un pianiste, ne cessent de séduire. Mes jambes sont élancées, parfaites pour la course, et mes bras sont musclés de la plus belle des manières. La tentation a trouvé une enveloppe charnelle, et c'est la mienne... Que dites-vous ? Mes vêtements ? J'attire votre attention, avouez-le! Il est vrai que je ne m'habille pas comme monsieur Tout-le-monde. Je reste sobre malgré tout, ne me regardez pas comme ça ! Ma tenue se compose généralement d'un haut-de-forme que j'affectionne particulièrement, mais qui n'a rien d'extravagant, accompagné d'un long manteau noir aux reflets dorés et de hauttes bottes noires. Je quitte rarement mon écharpe bordeaux aux fils d'or. Je vous vois, vous êtes en train de m'imaginer. Magnifique, pas vrai ? Ne soyez pas timide, voyons! Je disais donc... Ah, oui, mon style impécable. Lorsque je ne suis pas dehors, j'arbore souvent un pantalon noir qui monte jusqu'au dessus de la taille avec une chemise blanche, le tout accompagné d'une cravate rouge et or. Il n'est pas très rare de me voir avec un gilet, mais je n'affectionne pas vraiment les tenues "traditionnelles", vous l'aurez compris. Ma nature l'oblige, je porte toujours des lunettes, monture noire de préférence. Oh, j'allais oublier mon apparence de travailleur ! Et bien, si vous voulez tout savoir, ma faux est une débroussailleuse ! Pas très discret, mais super efficace. Bien sûr qu'elle est customisée ! Il n'y a qu'un seul manche, et elle est d'une magnifique couleur dorée. Lorsqu'elle se reflète dans le sang c'est... bref. Je suis obligé de me vêtir de noir, discrètion oblige... Mais je ne le fait pas, je garde ma tenue habituelle. Quel dommage, vraiment. Je pense que j'ai fait le tour... Mais était-ce vraiment utile, Sherlock ? Est-ce vraiment utile de décrire la perfection ? Et oui, Sherlock ça vous va bien, ne me regardez pas comme ça !

Et toi qui te cache derrière le personnage, qui es-tu ?


On te surnomme ce qu'on veut, tu as 14 ans, tu as choisis comme personnage d'avatar Ren Jinguji, Uta no prince-sama, tu seras présent je-ne-sais-pasj/7 j et pour terminer ce que tu penses du forum est sur Black Butler ~


Dernière édition par James Edenson le Sam 17 Aoû - 9:50, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

† Sweet Psychopath †


Messages : 770
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 14:03
Yeah ! Bienvenue à toi \o/ ~ ♥






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 14:31
Squik ~

si j'avais pas des lames à la place des mains j'applaudirai bien volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 14:57
Merci tout le monde ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Beware of the Cat~♥ ✟


Messages : 306
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 27
Localisation : Devant One piece *_*

MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 15:04
Ton avatar a mal été hebergé James.



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

† Sweet Psychopath †


Messages : 770
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 15:22
Yep ! Ce n'est pas compliqué pourtant xD Suffit de coller le lien dans la dernière case...:p





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 21:25
Han. Un concurrent !
Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Mer 14 Aoû - 21:37
Merci bien !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

† Sweet Psychopath †


Messages : 770
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   Dim 18 Aoû - 21:26
Youhou, tu es validé ! \o





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]   
Revenir en haut Aller en bas
 

James Edenson ~ My sweet Darling, would you give me your soul ? [finie ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» malika ☇☇ sweet darling.
» You have failed this city ! •
» Dorapple ✰ surprise sweet darling
» Please, just for me, forget the steps... Hold me, feel the music, and give me your soul. Then I can give you mine. [Interminable Tango] || Validé
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark London :: Fiches abandonnées-