Top Site


Votez pour nous toutes les deux heures ♥

Partagez | 
 

 Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 17:23
William T. Spears

Feat. William T. Spears – Kuroshitsuji


Qui suis-je ? Voilà une bonne question. Je m'appelle William T. SPEARS, j'ai 29 ans officiellement, des siècles officieusement. Je suis Anglais, né à Londres. Aujourd'hui je suis un Shinigami, et mon rang/métier est Superviseur à la Shinigami Dispatch Society. Du point de vue de la race je suis un Shinigami. Sinon, je suis dans une situation qui ne vous regarde nullement et puisque vous êtes si curieux, sachez que je suis sympathique et vous demanderai donc simplement de poser cette question à quelqu’un d’autre.



More about

"If you interfere, I'll reap you."


◘ Froid
◘ Papivore ?
◘ Zoophile.
◘ Pigeonphile même.
◘ Je pourrais continuer de divulguer des choses pas intéressantes
◘ mais imaginons qu’à ma mort je tombe sur sa Sainteté Spears
◘ Je me retrouverai un peu mal.
◘ Un peu beaucoup même.
◘ Donc oubliez juste ce que j’ai marqué
◘ Et si il vous pose des questions
◘ Je n’existe paaaaas !


What do you see in your mirror ?

 "Sorry, but there's no way I'll get along with a savage beast."


T. Une lettre qui commence un des mots le plus important pour ma superbe personne : Travail. Cela pourrait n’avoir aucun lien avec mon physique, d’ailleurs vous n’en trouvez peut-être pas pour le moment, mais quand on cherche bien, on peut trouver ! Par exemple : lorsqu’on est un de mes homologues, il est très facile de me repérer : je porte constamment mon habit de travail, non pas parce que je l’adore, mais pour mon image. Vous comprenez ? Faisant partie des supérieurs, je ne peux me permettre de faire preuve de laisser-aller. Et puis, une chose ne me quitte jamais non plus : ma Death Scythe, mon outil de travail si précieux, vous savez mon espèce de pince télescopique ? - Qui s’appelle un é-la-gu-eur ! Je vous déconseille d’y toucher aussi. Et bien à votre place, je m’enfuirais en me voyant la pointer vers vous, mais cela ne reste qu’un conseil. …Maintenant si vous êtes mourant le résultat risque d’être plus que ridicule.

Soigné, ça on peut le dire, tout doit être parfait, jusqu’au bout de mes ongles que je lime régulièrement, oui j’arrive à trouver le temps de le faire. Trouver une tache ou quelque chose qui cloche chez moi cela équivaut à rechercher une puce dans une botte de foin, vous voyez le genre. Je frotte régulièrement mes habits afin qu’aucune poussière ne vienne s’y loger, nettoie mes lunettes aussi souvent que je les remonte sur mon nez, laissant ainsi mes yeux à découverts, mes yeux une des choses que l’on remarque le plus vite chez un Shinigami car, comme tout bon Dieu de la Mort qui se respecte, ils sont de deux couleurs, allant du jaune au vert.

Pâle, c’est le cas de le dire. Jamais, vous ne me verrez un tant soit peu bronzé. Pourquoi ? Le soleil, je déteste ça, et aller se prélasser dehors, je n’ai pas le temps …Non Sutcliff je ne me plaint pas de mon teint et non je n’autorise pas votre proposition qui était d’installer des bancs solaires à la Dispatch. Et puis, bien que je ne l’avoue pas ouvertement, avoir un teint pâle renforce l’image du boss à qui on n’a pas envie d’avoir affaire, ...Non ? Mais bon, il n’empêche qu’un cadavre pourrait remporte le concours de la peau la plus blanche auprès de moi soit dit en passant, ce n’est pas non plus comme si mon teint était maladif, ou que je n’avais aucune mélanine. Mes doigts, tout aussi blanc que le reste sont long et fins, un peu comme ceux d’un pianiste, et parcourent souvent les pages d’un livre, ou encore tiennent fermement ma Death Scythe si précieuse, ne la lâchant pas pour rien au monde.

Elégant, ou en tout cas j’essaye de l’être –Et je le suis en fait.-, tout autant dans la manière de s’habiller que dans mes tics, qui malgré ce que je prétends sont assez nombreux. Celui qu’on remarque le plus facilement et que je ne peux pas m’empêcher de remonter ses lunettes sur mon nez, même si elles n’en ont pas besoin. Pourquoi ? Et bien parce que j’ai trop peur de les perdre. En réalité, la fois où je les ai perdues, lors de mon examen d’entrée, m’a servi de leçon, depuis, jamais les verres n’ont accidentellement quittés le bout de mon nez. J’ai d’autre nombreux tics, et il est même très facile de savoir quand vous m’énervez : un froncement de sourcil, un coin de la bouche qui se relève,... Bien que certaines personnes disent de moi que je ne suis pas expressif, lorsqu’il s’agit de montrer mon mécontentement, on peut arriver à le voir rien qu’en observant mon visage.

Anglais de pure souche, et cela se voit dans mes traits fins de son visage, mais surtout dans mon accent très prononcé, un peu British. Très bien, au départ je faisais exprès de l’exagérer, mais petit à petit j’ai commencé à l’utiliser sans m’en rendre compte, mais cela ne me dérange pas le moins du monde au contraire, je suis fier de mes origines et n’hésite pas à le montrer. Je n’ai pas la moindre envie qu’on ne le confonde avec un Américain ou un Irlandais –Honte à vous si vous le faite !-. Et tout comme les Anglais, si vous avez la chance de me voir un jour boire du thé, je n’oublierai certainement pas de lever mon petit doigt. Une fois de plus oser me faire une remarque et votre durée de vie pourrait bien s’en trouver raccourcie. Quoique non, vous auriez plutôt des blessures, tuer quelqu’un dont le nom n’est pas écrit dans le Livre serait contraire aux lois. Et je préférerais me suicider plutôt que d’enfreindre les lois.

Remarquablement droit, même si la fatigue me prend, jamais je ne voûterai les épaules ou me tiendrai d’un air nonchalant, ce qui augmente encore plus l’impression de grandeur. Déjà que j’ai une taille plus haute que la moyenne...Mais cela ne me dérange pas, regarder les gens de haut ça a ses avantages, et dans la catégorie regards noirs, ou regards hautains, etc,.. Je suis un des spécialistes. Si ça vous intéresse, vous pouvez toujours allez me demander des cours, peut-être que si je perçois que ce n’est pas de l’ironie je consentirai à le faire. Peut-être. Sinon vous vous recevrez des remarques on ne peut plus sarcastiques de ma part, tout ce qui touche à l’humour noir et choses dans le genre, je semble bien m’y connaître et bien le maîtriser.

Surtout ne me dites au grand jamais que je ne suis pas bien habillé, j’en ferais une crise cardiaque. Vous l'aurez compris je suis extrêmement maniaque, et me balade même avec un peigne dans mes poches, si si en cherchant vous le trouverez dans ma poche arrière, que je sors dès que personne n'est là afin d'être certain d'être bien coiffé. Un peu narcissique non? Mais bon, même si je ne cherche pas à être mannequin, quoique vu ma taille je pourrais peut-être le faire, le physique a une grande importance pour moi, et dès que je croise un de mes homologues ne portant pas l'uniforme adéquat des Shinigamis, je ne peux s'empêcher de serrer les dents, étant donné que malheureusement aucune loi n'indique qu'il est obligatoire de le porter..



Because everyone is different...

"Bringing your emotions into your job is a waste of time."


Soin. Perfection. Ego surdimensionné. Absence totale de tact. Repect du règlement. Sérieux. Tels sont les mots pouvant me définir au mieux tout en respectant l’ordre des lettres de mon doux – et oh combien magnifique- nom. Bien évidemment, il y en a pleins d’autres que j’aurais pu citer, mais n’ayant pas la moindre envie de trop perdre mon temps, j’ai assez de travail à faire comme ça, ni de vous consacrer plus d’attention que nécessaire, je ne rédigerai donc point la liste complète. Et si vous souhaitez quand même l’avoir,…envoyez-moi un pigeon, je daignerai peut-être vous répondre un jour. Peut-être .

Soit. Nous ne sommes pas là pour discuter ce point, mais pour aller au plus vite afin que je puisse continuer mes dossiers et que vous vaquiez à vos occupations, quelles qu’elles soient. Me décrire mentalement ? Je n’en vois pas l’intérêt mais bon. Commençons peut-être par ce que disent les autres. Vous savez ces rumeurs qui courent à votre sujet, parfois fausses parfois vraies, qui ne sont pas censées atteindre vos oreilles, mais vu la discrétion dont font preuve certaines personnes, vous parviennes quand même ? Ce genre de choses, j’en ai entendues des belles et des pas mures. D’après certain, il paraîtrait que je n’aurais aucun cœur. ..Bien vu, même si nous sommes immortels, si quelqu’un arrive à nous arracher le cœur, il est certain que l’on décèderait sur le champ. Franchement. Ils n’ont rien d’autre à faire à part débiter des inepties à mon sujet ?

Quoiqu’il en soit, demandez à n’importe qui, même à Sutcliff si cela vous chante mais je ne suis pas sûr que vous reviendrez entier, ils tomberont en accord pour dire que je suis froid. …En quoi cela peut-il bien déranger qui que ce soit ? En plus, il est marqué dans le Règlement que l’on doit accomplir son travail sans un sourire, je ne fais qu’appliquer la Loi. …Même en dehors de mes heures de travail, mais l’on n’ira point me blâmer pour cela. Rabat-joie, on me le reproche souvent d’ailleurs. Franchement, je ne vois pas l’utilité d’afficher un sourire et de paraître heureux alors que vous savez pertinemment que vous devrez vous coltiner des heures supplémentaires. Et non je ne ferai aucun effort, même si pour une fois je terminerais à l’heure.

Pourquoi ? Parce qu’être sympathique, ou même rien que le paraître, fait que les gens viennent plus facilement vous aborder –Sauf pour ce damné Sutcliff qui ne fait strictement rien comme tout le monde.- Je hais les gens. Tous autant qu’ils sont. Oui vous en faites partie aussi si vous n’aviez pas saisi. Ils ne font que vous déranger dans votre travail, quant aux Humains, eux nous font travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. …Ils ne peuvent pas s’empêcher de mourir le dimanche et les jours fériés ? Bon maintenant, si cela arrivait mais que l’on ne daignerait pas nous payer, cela ne servirait strictement à rien. D’ailleurs, il faudra réussir à convaincre la Direction de nous payer toutes nos heures supplémentaires. Ainsi que des congés payés. Tch. Déjà rien que la première option serait magnifique, et si elle était déjà en action, je serais certainement millionnaire depuis le nombre de siècles que je travaille ici. Soit. Tout ça pour dire que je n’aime pas la compagnie et que le premier qui essayera de sociabiliser risque de se faire remballer en moins de deux. Ou alors je trouverai un sujet bien endormant sur lequel baratiner jusqu’à ce qu’il lâche prise.

Moi de mauvaise foi ? Jamais. Je ne vois pas ce qui a bien pu vous passer par la tête. Il faut vous faire à l’idée que je suis parfait et que je ne ferai jamais d’erreur, quelles qu’elles soient. J’ai toujours raison et au pire, c’est la vérité qui a tort point final. Acceptez-le, vous n’avez pas le choix, à moins d’être un des supérieurs, vous devez vous soumettre à mon autorité. Même si vous faites partie de ces…Démons. Il ne fait aucun doute que nous vous sommes supérieurs. Vous nous empêchez de faire notre travail correctement en nous volant délibérément des âmes, et en vous les appropriant pour vous nourrir. … Franchement

Bon qu’est-ce que vous voulez savoir d’autre ? …Non ne me dites rien, si vous commencez à poser des questions ce sera pire que tout. Surtout que je suis certain que vous allez sortir quelque chose à la rien avoir. Donc…que pouvons-nous donc bien encore soutirer sans pour autant que vous ne vous immiscez dans ma vie privée ? …Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, je ne suis pas un boute-en-train, je le dis moi-même. D’ailleurs si vous cherchez quelqu’un qui vous accompagnerait à je ne sais quelle fête, ne passez même pas par la case ‘chez moi’ ça n’en vaudra pas la peine, vous êtes prévenus. J’ai d’autres choses à faire que de perdre mon temps là-bas. Et si je m’y rends, ce sera pour faire des commentaires désobligeants sur la moindre chose qui ne me plaira pas, et la liste est longue. Très longue. Quoi ? Non je n’essaye absolument pas de dégouter les autres personnes de me ré-inviter à ce genre de chose.

…Qui vous a autorisé de toucher à ce papier ? Reposez-le. Immédiatement. Vous savez combien de temps je mets chaque jour à ce que tout soit en ordre ? …Et bien rien que parce que vous venez de me le demander et que vous venez de briser cet ordre, je ne vais pas vous le dire. Non mais. Ça vous apprendra à vous incruster comme ça et à toucher à mes affaires. On ne touche pas à ce qui n’est pas à soi, compris ? Pointilleux moi ? Je ne pense pas. Ce sont les autres qui sont trop négligent. Il est normal d’arriver à l’heure quelque pa…Vous avez entendu que j’arrivais généralement avec une demi-heure d’avance ?...Ce n’est pas du pointillisme, c’est de la prévoyance et de la ponctualité.

En parlant de l’heure, cela fait au moins 2min 47 que vous êtes ici. Vous ne pensez toujours pas à partir, vraiment ? Non mais, au risque de me répéter, je n’ai pas la moindre envie de faire des heures supplémentaires par votre faute. Même si je passe beaucoup plus de temps dans ce bureau que dans mes appartements, ce n’est pas une raison pour rallonger le dit temps. Maintenant, si l’on m’annonce que chaque seconde que je passe ici, quelle que soit l’heure qu’il soit, je ne dirais pas non, mais ce n’est pas le cas.

Ce que j’aime ? Le calme. Chose bien trop rare ici. Quand ce n’est pas une tornade rouge qui fait son apparition, j’ai droit à je ne sais quel subordonné qui vient m’annoncer qu’il rendra ses dossiers en retard, ou m’annoncer je ne sais-quelle réunion à laquelle je devrais me rendre. En parlant de ces réunion, il n’y a strictement rien d’amusant à y participer. C’est même plutôt un calvaire, surtout lorsque votre voisin de droite s’amuse à faire du bruit avec ses doigts, celui de gauche à trouver plus d’intérêt au plafond qu’à ce qu’on lui dit, et celui d’en face…n’en parlons même pas. Le pire, c’est qu’en plus, il faut faire un compte-rendu de ladite réunion, comme si le secrétaire n’était là que pour décorer… je vous jure…

…Non personne n’est dans mes bonnes grâces. Quoique si, peut-être une personne. Alan Humphries, enfin quelqu’un qui travaille un minimum correctement et qui ne rechigne pas lorsqu’on lui demande quelque chose. Je n’ai jamais eu à lui faire une quelconque remarque. Bien que le ton peut monter de temps à autres. Enfin…Je ne suis absolument pas difficile, je veux juste que tout soit bien fait, point final. Ce n’est quand même pas si compliqué que ça, si ? En étant superviseur, je ne peux pas me permettre de laisser passer tout et n’importe quoi. Si l’on nous attribue un travail, c’est pour l’accomplir correctement. Et non je n’use pas de mes pouvoirs sur mes subordonnés. Je leur fais juste passer ma mauvaise humeur sur eux de temps à autre, je l’admets. Mais ce n’était pas non plus comme si je m’énervais facilement. – …Qui est celui au fond qui vient de rire ? –



Once upon a time...

"Seriously, being rescued by you is the only taint in my otherwise perfect life's record."


… Alors comme ça vous voulez en savoir plus sur ma vie ? …En quoi ça pourrait vous être utile exactement ? …Bon je vais quand même le faire, ça me permettra de me débarrasser de vous au plus vite. Mais le premier qui ose ressortir quoique ce soit, il mourra dans d’atroces souffrances, j’y veillerai. Personnellement. Ou encore mieux, je veillerai à lui pourrir la vie. Mais commençons au plus vite, comme ça j’aurai terminé plus rapidement. Non vous consacrer du temps m’intéresse guère.

Je ne sais pas exactement quand je suis né, ou plutôt je ne sais plus, j’ai bien dû le savoir un jour où l’autre. A vrai dire, je ne me souviens strictement de rien dans mon enfance, juste quelques vagues images, trop faible pour pouvoir affirmer que ce ne sont pas des chimères.  Comment ? Je n’en sais rien, et ça m’horripile. C’est bien connu, plus on cherche quelque chose, moins on le trouve. Pour ma part ce que je recherche, c’est mon passé, ou du moins le début, la fin je m’en serais bien passée et pourtant je ne dois fournir aucun effort pour me la rappeler. La vie est cruelle, et si jamais on me demandait de choisir entre elle et la mort, il ne ferait aucun doute que je choisirais cette dernière. Discours pessimiste me direz-vous. Sauf que je me complais bien mieux dans mon après mort que dans mon vivant. Mais un être inférieur tel que vous ne peut pas comprendre. A moins d’avoir vécu la même chose, ce qui me semble plus qu’improbable.

Soit, je vous l’ai dit, je n’ai pas le moindre souvenir de mon enfance. Tout ce dont je me souviens, c’est une pièce, une seule. Je ne saurais dire de quelle couleur étaient les murs. Ni celle du sol. Il y avait juste un faible faisceau de lumière provenant de la porte, pas de fenêtre, ou alors elle avait été murée avant mon arrivée. Il faisait juste assez clair pour pouvoir se mouvoir sans risquer de se prendre un des murs en tous les cas. Je ne sais pas quand exactement j’y suis entré pour la première fois. Disons…Une dizaine d’années. Douze pour être plus exact. Comment je m’y étais retrouvé ? Je ne saurais le dire précisément. J’ai une vague idée, mais je préfère ne pas trop m’y attacher, autant trouver un moyen pour savoir ce qu’il s’est réellement passé. Même si ce ne sera pas demain la veille.

Ce dont je me souviens aussi, c’est du silence, lourd, pesant, oppressant. Mais en même temps reposant, avec lui je pouvais réfléchir calmement, strictement personne ne venait me déranger. Je me souviens au départ d’avoir espéré. Espéré que cette porte finisse par s’ouvrir. Bien que j’appréciai déjà le calme, rester dans le même endroit indéfiniment dans le noir n’avait rien de plaisant. Je passais mes journées allongé à même le sol, ne regardant rien en particulier. Jusqu’à ce que je trouve quelque chose par terre. Un caillou ? A moins que ce ne soit un couvert qui était déposé chaque jour à côté de la maigre assiette ? Assiette qui me prouve bel et bien qu’il y avait une autre personne vivante à côté, que je n’étais pas seul, ou du moins que je n’avais pas complètement cessé d’exister aux yeux du monde.

Mais jamais cette personne n’ouvrit, si c’est ce que vous voulez savoir. J’en étais à ce qui était par terre, une trouvaille quelconque avec laquelle je me mis à faire des barres au départ. Bien que je n’avais pas la moindre idée de quand on était le jour et quand on était la nuit. La lumière qui passait par la porte était synthétique. Elle provenait sans doute d’une lampe à huile. Mais peu importe, au moins ça me faisait passer le temps. Puis cet espoir de liberté s’étouffa petit à petit. Laissant place au désespoir. Je devais savoir pourquoi j’étais là, même si maintenant, plus moyen de m’en souvenir. Mais je commençai à écrire inlassablement sur les murs. Je priais que quelqu’un vienne m’aider. L’espoir n’était pas encore tout à fait étouffé. Je me mis à écrire le nom de mon père aussi. Si je me fie à ce que j’avais écrit, c’était à lui  que je demandais de l’aide la plupart du temps.

Quoiqu’il en soit, le temps arriva où tout devint insupportable. Je finissais par écrire mon propre nom sur le mur, dans les maigres espaces que je trouvais, de peur de l’oublier si je ne le faisais pas. Et je décidai de ne plus toucher à ce que cette personne donnait chaque jour. A quoi bon après tout ? Rester en vie n’était au final que désespoir et souffrance. Je me laissai dépérir quelques jours, à moins que ce ne soit des semaines, avant de prendre une résolution. Ce que j’étais en train de faire, attendre que la mort vienne à moi, n’était que lâcheté. Et c’était une chose dont j’avais horreur. Et dont j’ai toujours horreur. Je ne vis plus qu’une seule solution. Si la mort ne voulait pas venir à moi, j’allais venir à elle.

Sauf que, au lieu de me retrouver tranquillement dans l’au-delà, ou du moins de ce que j’en avais imaginé, je me retrouvai dans un lieu inconnu. Peuplé de…de gens . Des…Des Shinigamis d’après ce qu’ils disaient. Mais même s’ils étaient ses créatures mystiques, j’avais développé ce qui semblait être une répugnance envers chaque chose vivante qui avait des mains et des pieds. Je cherchais à les éviter le plus possible. Non mais franchement , après un épisode pareil, qui reprendrait tout à zéro ?  Qui y arriverait ? En tout cas pas moi. Bien que plus personne ne semblait m’en vouloir pour une quelconque raison, je me renfermai sur moi-même. Et me rabattit sur la première chose qui me vint, ayant oublié tout, mis à part ce que je viens de vous raconter. Et ce fut la Dispatch Society. Trouver une raison de vivre. D’être utile.

Je bloquai à fond mes études, ne faisant absolument pas attention aux autres, quoiqu’ils me proposent de faire. Je préférais rester dans mon coin à potasser et à étudier pour la énième fois le règlement en espérant devenir un jour un Shinigami à part entière. Mais pour cela, il fallait passer ses examens. Examens auxquels…J’eus des notes un peu plus basses que celles que je n’avais espérées. Mais en même temps, on m’avait annoncé quelques jours auparavant qu’il faudrait faire la dernière épreuve en binôme. Moi qui haïssait dépendre de qui que ce soit, et qui se la jouait toujours solo. C’est peut-être insignifiant pour quelqu’un comme vous, mais ce n’est absolument pas le cas pour quelqu’un comme moi.

J’eus une moyenne de B et me retrouvai avec…Avec Sutcliff sur les bras. C’était bien la première fois que je devais le supporter. J’avais espéré que ce soit la dernière. Mais ce ne fut malheureusement pas le cas. Quoiqu’il en soit, il avait voulu bâcler l’affaire, et dire dès le premier jour que notre ‘victime’ devait mourir. Sauf qu’il fallait prendre son temps pour analyser la situation. Et même si nous n’étions pas du même avis, il finit quand même par accepter le fait qu’il ne fallait pas décider de son sort tout de suite. …Tant que c’était moi qui s’occupait de l’affaire. Tant mieux j’avais envie de dire, au moins je ne l’avais pas dans les pattes, même s’il venait de temps à autres.

Et quand vint le jour J, qu’il fallut décider de son sort, nous décidâmes de mettre fin à sa vie. Sauf que tout ne se passa pas exactement comme prévu. …Les cinématiques, mécontentes sans doute d’être délogées de leurs corps, ripostèrent et ne trouvèrent rien de mieux que de s’en prendre à moi. Si seulement elles avaient épargnées mes lunettes, j’aurais très bien pu m’en sortir seul. Sauf que ce ne fus pas le cas. Mais le pire de tout est que…Que Sutcliff vint à ma rescousse, et que c’est grâce à lui si je m’en suis sorti. Malgré cet incident, nous réussîmes tous les deux, recevant ainsi nos Faux et no Lunettes personnalisées. Par la suite, je ne fis que redoubler d’efforts afin d’avoir un poste un peu plus haut. Poste que j’obtins finalement : j’avais réussi à être un des superviseurs de la branche Londonienne. On ne peut pas dire que ce soit facile tous les jours, mais on fait avec, et puis, si ce n’était pas moi qui occupait ce poste. …Je n’oserais même pas imaginer l’état de la Dispatch en fait.



Behind the Mask

Plus j’aurai l’air con et plus ce que je dirai aura l’air intelligent.



On te surnomme Wilfie ou Choseet tu as 19 piges. Tu seras présent [7/7 j]. Pour terminer, ce que tu penses du forum est BEAU °A°.


Dernière édition par William T. Spears le Lun 11 Nov - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Tonton La Déconne ~♫


Messages : 300
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 17:42
Bieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeenvenu o/

Comment dire... c'est tout simplement excellent ! Tu as su détailler avec précision le physique et le caractère de ce cher Will. C'était vraiment très agréable à lire et les pointes d'humour on fait mouche à chaque fois. Je suis admirative, c'est fluide et très agréable à lire du début jusqu'à la fin.

Et je ne parle même pas de l'histoire ! Mon dieu... Alors que j'étais partit pour lire en diagonal, je finit par être complétement prise dans le récit jusqu'à la toute fin. C'est finement écrit, et on ne s'en lasse pas. Ce personnage ne m'a jamais autant intéressé que maintenant grâce à ta fiche.

Je dis un grand bravo pour ton travail et de mon côté, c'est validé à 100% ! (maiiiiis je ne suis pas le grand manitou donc hélas il va falloir attendre encore un peu ^^")



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✟ Les Lames de l'Expiation ✟


Messages : 498
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 17:53
Bienvenue, William ! ♥️

Que dire si ce n'est... WOW. Tu m'as littéralement bluffée. Outre le style d'écriture super fluide, le même ton hautain que je perçois à chaque fois dans le discours et qui colle à merveille au personnage, outre le discours à la première personne qui rend vraiment bien... C'est le contenu qui m'a particulièrement plu. Alliant pointes d'humour au sérieux de ton personnage, le tout se mêle incroyablement bien. Et j'ai juste adoré l'idée de mettre les lettres du nom de ton personnage à chaque début de paragraphe dans ta description physique. Je sais pas, c'est un petit plus qui rend l'air au texte plus poussé et travaillé. Reprendre l'idée au début du moral était tout aussi excellent.

Je t'avoue ne pas vraiment connaître William, la dernière fois que j'ai regardé ou lu Black Butler date vraiment... Mais tout va tellement bien avec son physique et l'image qu'il m'en restait que j'en suis sans voix. Le coup de l'histoire est vraiment chouette aussi ! Le passé d'un personnage à incarner est souvent difficile à cerner, mais toi, tu as su nous accrocher et nous emporter avec brio.

En bref, j'adore ta fiche et ton style... T'as tout bon pour être validé, je crois ! \o En tout cas, tu as mon aval à moi aussi Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 18:00
WELL WELL WELL ! Bienvenuuuue !!! \o/

Les autres ont déjà tout dit, mais voilà. J'ai A-DO-RE ta fiche ! Déjà la description physique : j'ai été bluffée par ton idée là de mettre les lettres du nom du personnage au début de chaque paragraphe ! De même le clin d'oeil avec ça fait dès le début de la description morale, c'est juste so perfect !
En parlant de perfect, tout le reste se lit tellement bien ! Comme Clyde, cela fait longtemps que je n'ai pas mis le nez dans un black butler, mais j'ai retrouvé le personnage juste à la lecture de ta fiche. C'est tellement bien écrit, tellement précis ! Franchement chapeau !

Et encore plus chapeau pour avoir posté ta fiche entièrement en une fois ! o/ J'ai pris du plaisir à lire, j'ai encore plus adoré retrouver le William que j'ai toujours trouvé cool dans les anime, que pour moi c'est aussi tout bon !! Grand manitou devra valider moi je dis ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 18:07

Merci beaucoup ;A;!

-Je ne sais même pas quoi te dire d'autre sur le coup, mis à part qu'en voyant ton message j'ai kyaté pendant au moins trois minutes en martyrisant mon pull *out*- En tout cas, pour l'histoire, tu m'as bien rassuré, j'ai hésité à écrire sur sa vie humaine vu que dans le manga on ne sait strictement rien et que du coup ce que je me suis imaginé, ça n'a peut-être strictement rien à voir >.>

Enfin, encore merci mille fois °w°! -Je te le redirai certainement encore à l'occasion 8D-


[BWUH. Evidemment je mets trop de temps à répondre et un message s'ajoute juste quand je veux poster C': *out* ]

Merci beaucoup à toi aussi Clyde >w> !

Franchement, je suis super heureux que ça vous plaise, j'ai toujours peur que mon style devienne lourd par moment u.u

Et et et encore merciii ;-; -J'ai l'impression d'être une grosse loque, je...je sais réellement pas quoi vous répondre, vos messages sont trop gentils >w> - Et de nouveau pour l'histoire, ça me rassure encore une fois ;A;

[GRUMPH. Un troisième message sauvage apparaît *flyaway* ]

WELL WELL WELL, Welcooome to my LAIIIIR! ...*Je devrais arrêter de jouer à Portal moi u.u*

Bgreunrger, merci encore, je vous le dirai jamais assez je pense QAQ
Vous me laissez sans voix et j'irai vous érigez à tous un autel because you made my day ;-;. ( Nope j'érige pas des autel pour des raisons inutiles ;A; )

Et pour finir, merci pour vos pavés ♥ -Pas comme moi /out- et merci pour tout :3! -Maintenant je vais compter le nombre de remerciements que j'ai mis /o *out*-
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Les Lames de l'Expiation ✟


Messages : 498
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 18:29
Ahahaa il va falloir t'habituer à voir des messages être postés pendant que tu rédiges le tiens, surtout avec Nami *ne compte pas le nombre de fois où elle s'est fait prendre de vitesse à cause de cette chipie* è_é

Bref, eh bien je vais te rassurer, ton style n'était pas du tout trop lourd \o Au contraire même ! Et pas la peine de nous répondre quelque chose de particulier, nous on est juste content que nos compliments te fassent plaisir, surtout qu'on le pense vraiment \o

Sur ce... Je te souhaite de bien t'amuser ici, parce que ta validation ne fait plus vraiment de doute, maintenant... Je prends le risque de l'affirmer B)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Tonton La Déconne ~♫


Messages : 300
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 18:54
Oui ne t'en fais pas, c'est on ne peut plus sincère. je le dis, je ne suis pas quelqu'un très généreuse en compliments aussi quand je le pense vraiment, je le dis.
(Et laisse donc ce pauvre pull tranquille ! XD)

Sinon... Comment ça Portal ?! *regarde partout à la recherche de tourelles, d'une GlaDos ou d'un Weathley* Où çaaaaaaaaa ?! *pas fan du tout, noooon*



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:05

D'accord, j'essayerai d'être plus rapide alors °A°! Ou alors d'être plus lent, ça marche aussi >8D
Muh, j'aime pas ne pas répondre ;A; J'serai jamais content de toute façon /out/
Et merci une nouvelle fois >w>! En tout cas, je sens que je vais bien m'amuser \o\!

Darren, comment veux-tu que je laisse ce pull tranquille si tu continues u.u? *flyaway*

...Quelqu'un qui connait Portal °A°! (J'ai...j'ai l'impression que c'est tellement rare ;A; Alors que le jeu est quand même pas si inconnu D: ) Ce jeu est le meilleur que je connaisse °w°! (J'ai une raison de plus d'ériger un autel maintenant 8D)  
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Tonton La Déconne ~♫


Messages : 300
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:23
XDDD

Oui je suis une grande fan de ce jeu, surtout le 2eme, il me fait toujours mourir de rire. Et surtout n'oublies pas: The cake is a lie o/ (c'est dommage c'bon les gâteaux >_<)



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:31
Le deux est juste énorme u.u! -Tu m'as donné envie d'y rejouer c': /out/-
Spoiler:
 
( Surtout ceux aux chocolaaat ;-; )
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Tonton La Déconne ~♫


Messages : 300
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:34
*O* C'est luiiiiiiiiiii ! Il a l'air trop bon >_< (oui moi aussi j'ai d'un coup envie de me réécouter les deux endings chanté par GlaDos, d'y jouer, d'écrire une ode à l'amour à Guillaume Lebon, le doubleur VF de Weathley qui l’interprète tellement bien et de m'éclater les yeux en regardant mon porte clé Weathley de face alors que la lumière qu'il dégage fait bobo) *pas du tout folle de ce jeu*



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:39
... *gloups*
Enchanté Patron ! 8D
Oui, j'men fous d'arriver en pleine conversation. Je vais devenir un spécialiste à force ! xD... Bref.
J'adore ta fiche. J'A-DORE ! Bravissimo ! Je ne redirai pas ce que mes camarades ont déjà énoncé, alors je m'arrêterai là.
Ah, oui. Bienvenue, Patron ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:42

Il était trop booon °A° *out* (...WAIT. J'ai exactement le même porte-clef depuis une semaine, il me rends aveugle mais je peux pas m'empêcher de faire joujou avec :C /out/ Pour la VF je l'ai pas souvent entendue, bien que le doubleur de Wheatley soit génial c'est...C'est le même que Lupin dans Harry Potter, alors j'ai pas pu tenir longtemps ;A; Et les endings...Y a même pas de mots pour les définir °A° ) *Nous sommes normaux, tout à fait >8D* (Tehe. J'avais entraîné des amis pour un groupe cosplay de Portal, je suis vil *flyaway* )

Oh Edenson. Cool un esclave \o\ *flyaway*
-C'est bien d'arriver en plein milieu d'une conversation d'abord u.u *Spécialiste aussi * - et un grand merci à toi :3! J'espère pouvoir te croiser en rp un de ces quatres °w°!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 19:47
C'est vrai que ça a la classe d'arriver in medias res (parce qu'en latin, ça le fait mieux !)...
T-tu veux bien de moi ? *-*
J'étais en train de penser la même chose ! C'est un signe ! (Gad Elmaleh sort de ce corps !)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Les Lames de l'Expiation ✟


Messages : 498
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 20:07
Eventhough you broke my heart and kill me ! And tore me to pieces ! And through every piece into a fire... Aha j'adore ce passage *A la chanson dans la tête maintenant*

Hihi, mais c'est drôle, Darren a trouvé son alter presque ego pour Portal xD Vous formez la pair~

PS : Parce que le flood sur les fiches c'est le mal... Tu peux poster dans le flood, Will, t'es presque des nôtres maintenant Razz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Tonton La Déconne ~♫


Messages : 300
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 20:10
C'est aussi le doubleur de Lupin ?! O_O ENCORE UN PERSONNAGE EPIC ?! OMFG, c'est décidé je l'aime XD. (oooh un cosplayyyyy j'aime l'idée du cosplay ! Vous aviez fait quoi, genre GlaDos version blanche avec des couettes ? Racoooontes c'était oùùùù ? XD)

Oh oui, vas-y Will, n'hésite pas à le torturer, ça ne peut lui faire que du bien de se faire un peu maltraiter de temps en temps à celui là huhu.
*sort*

Et je plussoie Clydounetd'amourquiportetellementbienlaculottedechasteté !
*coure plus vite que la lumière*



(DC Scott Evans) Modérateur et Animateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 20:29

Doublé d'une entrée fracassante, il y a rien de mieux u.u /out/ Et bien évidemment >->! (Non reste-y °w°! )

Touuus les passages sont si géniauuux ;A; *Va les écouter en boucle*
En plus, Darren phonétiquement, c'est presque mon nom c': Nous étions donc liééés depuis tout ce teeemps ♫ *out*
D'accourd, je flood plus ici après ce message °v°!

Darren, je t'enverrai un rapport détaillé par MP 8D /out/ Attends-toi à être bombardé *flyaway*
Hnph, je verrai si il fait bien ses rapports avant de me décider à le torturer comme il se doit u.u *out*
Revenir en haut Aller en bas

avatar

† Sweet Psychopath †


Messages : 770
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Dim 10 Nov - 22:25
Bienvenue ! \o/

Mais dites-moi, c'est quoi ce flood ? Vous voulez que je vous fouette, c'est ça ? Allez, tous en rang et que ça saute !

*ahem*

Bref, ta fiche est juste sublime, tu as parfaitement cerné le personnage. Bref, j'adore, je n'ai rien à redire, si ce n'est une méchante faute qui a fait saigner mes yeux dans l"histoire... "Mais jamais cette personne n’ouvra". Noooon ! Ceci est un outrage à la conjugaison ! *fuiiiit* Je suis sûr que tu connais la bonne forme en plus ! Bref, je te serais reconnaissant de corriger ça quand même :p

Sinon ben...validé ! J'espère que tu passeras un bon moment parmi les fous xD





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Lun 11 Nov - 8:23
* arrive en pleurnichant dans de grand bruits métalliques* maaaaaaieuh !QwQ pourquoi je suis le dernier qui dit coucou aux nouveaux gens ? okay, j'me la fait the last but not the least !

BIIIIIIIIIIIIIIIIIIENVENUE !!

voila je vais pas redire encore une fois que ta fiche est géniale pour le bien de tes chevilles :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Lun 11 Nov - 9:24

Merci à vous deux /o!

Noon, pas le fouet ;A; Par contre la cravache...*flyaway*

*corrige la faute en triple vitesse* Le pire c'est que sur le coup, ça m'a même pas choqué QAQ Je suis bon pour me refaire le Bescherelle u.u

Switch, c'est pas grave les derniers sont les premiers comme on dit 8D, et trop de gentillesse pour mes chevilles ;A;

Puis encore merci pour tout >->!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   Lun 11 Nov - 10:46
Que Diable n'oubliez pas que je suis un comte et que j:ai un emploi du temps chargé. Vous êtes des lucky luke du post XD
Bref bienvenue et très bonne fiche comme ça a déjà été dit. J'applaudis ! *^*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Overtime, again. ▬ William T. Spears ▬ Fini [Je crois 8D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport n° 678 ~ William T. Spears [Finish o/ ...je crois °w°)
» William T Spears. Infraction au code 03 B13 !
» [Fini]Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens
» Judie's phone
» William Hanami[Fini] [Seb]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark London :: Fiches abandonnées-